Nouveau chez KEF : le LS60 Wireless ; un haut-parleur actif à 3 voies construit à partir de zéro pour célébrer soixante ans dans le secteur des haut-parleurs. Il comprend la plate-forme de streaming W2, vue pour la première fois dans le LS50 Wireless II (couvert ici et ici), pour Bluetooth, Apple AirPlay 2, Spotify Connect, Tidal Connect, Google Chromecast Built-In plus Qobuz, Amazon Music, Deezer et QQ Music depuis l’application Connect de KEF, qui permet également de personnaliser le profil sonore. Au moment de la rédaction de cet article, le processus de certification Roon Ready est « en cours ».

La caractéristique visuelle la plus frappante du LS60 Wireless est son apparence ultra-mince. Le déflecteur avant ne mesure que 13 cm de diamètre ; c’est un peu plus que le diamètre d’un CD. La hauteur est de 104 cm et la profondeur de 32 cm. Le socle qui maintient cette colonne mince sur ses pieds ajoute encore 7 cm à la profondeur. Pourquoi si mince? Selon KEF, de nombreux consommateurs, en particulier ceux qui vivent en dehors du créneau audiophile, exigent un haut-parleur plus élégant afin de maximiser les possibilités de placement dans la pièce.

Sur le déflecteur avant se trouve la prise 4 ″ de KEF sur un réseau de haut-parleurs Uni-Q de 12e génération où un tweeter en aluminium, doté de la technologie d’absorption Metamaterial qui capte un grand pourcentage de son onde arrière, est monté au centre acoustique du haut-parleur médium en aluminium environnant .

Tout cela fait-il du LS60 Wireless une version au sol du LS50 Wireless II ? Non.

Le LS60 Wireless a autant en commun avec le Blade and Reference de KEF qu’avec le moniteur actif bidirectionnel beaucoup plus abordable. Le nouveau haut-parleur emprunte son « amortisseur d’écart de tweeter » à Reference et son découplage de haut-parleur de milieu de gamme à Blade – où la moitié supérieure de l’unité de haut-parleur de milieu de gamme est découplée de la moitié inférieure (et donc de l’armoire).

Héritant encore plus de Blade, le LS60 Wireless est doté de l’arrangement de haut-parleurs de graves “Single Apparent Source” de KEF, dans lequel deux paires de haut-parleurs de graves à déclenchement latéral et à annulation de force sont placés à la même hauteur que le haut-parleur Uni-Q. Ces haut-parleurs de graves sont dotés des mêmes bobines vocales gainées, des enceintes P-Flex et du contrôle intelligent de la distorsion que le subwoofer KC62. KEF appelle cette technologie de haut-parleur de basse UniCore. Ce qui pourrait vous surprendre, c’est qu’UniCore était première conçu pour le haut-parleur sans fil LS60 avant d’être transformé en subwoofer KC62 (couvert ici et ici).

Sur la portée des basses basses, KEF affirme que le LS60 Wireless est capable de fournir des fréquences inférieures à 30 Hz. Le traitement numérique du signal (DSP), qui, en plus d’optimiser les performances du pilote, gère le contrôle intelligent de la distorsion des pilotes de basse, exécute les croisements, corrige les erreurs de phase et applique tous les paramètres d’égalisation spécifiés par l’utilisateur dans l’application KEF Connect. Le flux audio ajusté par DSP est ensuite envoyé vers trois DAC qui convertissent le signal numérique en analogique prêt pour trois amplificateurs qui alimentent à leur tour les haut-parleurs : 500 watts de classe D pour les haut-parleurs de graves, 100 watts de classe A/B pour le médium. driver et 100 Watts de Classe A/B pour le tweeter.

L’électronique est logée dans un boîtier dédié qui occupe le tiers inférieur de l’enceinte et est refroidie par de l’air tiré à travers une cavité de boîte aux lettres à l’avant de l’enceinte – où l’enceinte principale rencontre le socle – et sort à l’arrière au-dessus du connecteur assiette. Sur le haut-parleur principal, nous obtenons des options d’entrée câblées pour les sources analogiques via des connecteurs RCA, TOSLINK, coaxial et HDMI eARC – qui a été inclus à la place de l’USB – et une sortie subwoofer. Le haut-parleur secondaire possède également sa propre sortie subwoofer.

Cette plaque de connexion est l’endroit où nous connectons le haut-parleur principal au secondaire pour une communication intra-haut-parleur qui prend en charge le PCM jusqu’à 24 bits / 192 kHz. Ceux qui ne souhaitent pas ajouter un autre câble peuvent utiliser l’intralink sans fil propriétaire qui abaisse le plafond haute résolution à 24 bits / 96 kHz mais conserve toutes les résolutions MQA intactes – même celles au-dessus de 24 bits / 96 kHz – car le deuxième déploiement est exécuté au niveau du haut-parleur .

Ce qui n’est peut-être pas évident pour les observateurs occasionnels, c’est le poids du LS60 Wireless. Chaque haut-parleur pèse plus de 30 kg et est donc logé dans sa propre boîte en carton. La paire arrive attachée à une palette. Celui qui a conçu l’emballage permettant le déballage par une seule personne mérite une augmentation. Nous l’avons filmé ici :

Le KEF LS60 Wireless commencera à être expédié en juin pour 7 000 $ US, 6 000 £ ou 6 495 € la paire. Votre choix de blanc minéral, bleu royal et gris titane.

Informations complémentaires : KEF

Leave a Reply

Your email address will not be published.