Les recrues, y compris les 11 choix de repêchage, étaient sur le terrain vendredi pour le jour 1 de Géants de New York mini-camp des recrues. Ce n’était pas, cependant, une pratique de haute intensité où vous pouviez clairement voir des joueurs comme Kayvon Thibodeaux, Evan Neal et Wan’Dale Robinson montrer leurs compétences.

Il s’agissait de shorts et de t-shirts, en grande partie au rythme du pas à pas. Il y a eu 14 clichés 7 contre 7 lancés, mais même ceux-ci n’étaient pas vraiment de haute intensité.

Alors, qu’est-ce que les Géants essayaient d’accomplir ? L’entraîneur-chef Brian Daboll a expliqué le but du mini-camp aux recrues de cette façon :

“C’est pour vous [players] pour nous connaître, nous pour vous connaître. Il n’y a que quelques jours où nous ferons des trucs sur le terrain. Il y a un long chemin à parcourir, comme ils peuvent le voir », a déclaré Daboll.

«Je pense que c’est vraiment important, en particulier pour certains des gars à l’essai de vraiment minimiser le package, pas de bouger, de changer de vitesse et de faire toutes ces choses folles. Il suffit de voir qui peut jouer là-bas et peut-être que nous trouverons quelques gars en termes de gars d’essai. »

Respect mutuel

Après le repêchage, le choix de troisième ronde des Giants, Cor’Dale Flott, un demi de coin, a déclaré que le choix de deuxième ronde des Giants, Wan’Dale Robinson, était le receveur large le plus difficile à couvrir à l’université. Vendredi, Robinson a rendu la pareille.

La sécurité recrue des Giants, Dane Belton, un choix de quatrième ronde de l’Iowa, a joué contre Robinson pendant trois ans à l’université.

“C’est un joueur très rapide, il entre et sort très bien de ses pauses, a déclaré Belton. Je pense que c’est un joueur électrique.”

Robinson a attrapé quelques balles du quart-arrière Brian Lewerke lors des exercices 7 contre 7, y compris de courtes saisies sur trois jeux consécutifs.

Robinson et Flott se sont affrontés plusieurs fois.

Robinson a également travaillé comme retourneur de points. Je ne devrais probablement pas mentionner qu’il a laissé tomber la première balle qui lui a été bottée.

Apporter le jus

Demandé des réflexions sur No. 5 choix au total Kayvon Thibodeaux, Daboll a déclaré ceci:

“Ça a été bien d’apprendre à le connaître. Vous avez tellement de réunions différentes. Vous vous retrouvez à la moissonneuse-batteuse. Vient ici. Vous le rencontrez. C’est un bon jeune homme. J’ai beaucoup d’énergie. Même là-bas, nous nous sommes promenés il y a peu, il apporte un peu de jus. Bon sens de l’humour. Je l’apprécie. »

Thibodeaux a apporté un peu de ce jus à son presseur post-entraînement.

Thibodeaux a été interrogé sur le don de 50 000 $ qu’il a fait à Puppies Behind Bars pour obtenir le No. 5 maillot du placekicker des Giants Graham Gano.

« C’est un gars formidable. Avant même de commencer à négocier, nous avons vraiment appris à nous connaître. C’est la plus grande partie d’être un coéquipier, rejoindre la famille de quelqu’un, apprendre à le connaître. Obtenir un peu de sagesse de sa part. Été dans le jeu 13 ans ou environ. Beaucoup de sagesse. Il a pu me donner beaucoup de sagesse; nous avons pu le faire fonctionner », a déclaré Thibodeaux.

“Et l’armée était importante pour moi, mon grand-père était dans l’armée. C’est un enfant militaire, qui cherche un moyen de redonner, de faire quelque chose de positif. Nous avons compris. »

C’est qui QB ?

Les Giants n’ont signé aucun quart-arrière non repêché, ni n’en ont amené à l’essai. Cela a laissé Lewerke, qui a passé l’année dernière dans l’équipe d’entraînement, comme le seul quart-arrière au mini-camp.

À l’exception du directeur général Joe Schoen, qui a passé du temps à jouer QB et à lancer aux receveurs lors d’exercices individuels.

Pour ce que ça vaut, Schoen peut s’envoler un peu.

Une note de Kadarius Toney

Non, le receveur de deuxième année n’était pas au mini-camp. Il n’était pas censé l’être. On lui a posé des questions à ce sujet, cependant, et Daboll a déclaré que Toney avait assisté à chaque entraînement depuis qu’il s’était présenté au programme volontaire d’intersaison le 25 avril.

“Je l’aime vraiment bien. Il est intelligent. Encore une fois, vous n’êtes pas vraiment – vous faites des choses. Beaucoup d’entre eux à l’antenne et des trucs comme ça “, a déclaré Daboll.” Mais vous pouvez dire qu’il a un football instinctif. Il a été un plaisir d’être autour. Bon coéquipier. Intelligent. C’était super.”

Remplacer Bradberry

Daboll était vague quant à savoir si les Giants avaient ou non le ou les joueurs sur la liste pour remplacer le demi de coin récemment sorti James Bradberry.

«Nous avons beaucoup de gars aujourd’hui et des camps de recrues et des trucs d’essai. Nous avions des gars ici hier, vraiment tout le camp, Phase II. Les gars travaillent dur. Bon groupe. Prenez-le au jour le jour “, a-t-il dit.” Nous travaillerons avec les gars que nous avons. On va essayer d’ajouter et parfois de remplacer des gars si d’autres gars sont meilleurs. Vraiment un processus au jour le jour. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.