Qui : Rangers de New York (2-3) @ Penguins de Pittsburgh (3-2)

Lorsque: 19 h 00 heure de l’Est

Comment regarder: TNT partout en Amérique (également disponible sur AT&T Sportsnet dans la zone de visualisation régionale locale).

Piste de l’adversaire: Les Rangers ont maintenu leur saison en vie en se réveillant en deuxième période et en entrant dans le match 5 avec quelques buts en rafale. Maintenant, ils doivent recommencer.

Le chemin des stylos devant vous: Le match 7, si nécessaire, aura lieu à New York dimanche, heure encore à déterminer.

Statistique cachée: Les Penguins ont une fiche de 20-11 de tous les temps sous la direction de l’entraîneur-chef Mike Sullivan en séries éliminatoires après une défaite (7-1 en 2016; 7-2 en 2017; 3-2 en 2018; 0-3 en 2019; 1-1 en 2020 ; 1-2 en 2021 ; 1-0 en 2022). (h / t stylos PR)

Blog homologue SBN: Blague des chemises bleues

Jeu 5 Lignes

ATTAQUANTS

Chris Kreider – Mika Zibanejad – Frank Vatrano

Artemi Panarin – Ryan Strome – Andrew Copp

Alexis Lafrenière – Filip Chytil – Kaapo Kakko

Kevin Rooney – Ryan Reaves

DÉFENSEURS

Ryan Lindgren / Adam Fox

K’André Miller / Jacob Trouba

Justin Braun / Braden Schneider

Patrick Németh

Gardiens : Igor Shesterkin (Alexandar Georgiev)

Rayures : Johnny Brodzinski, Dryden Hunt, Julien Gauthier, Lauri Pajuniemi, Greg McKegg, Tim Gettinger, Nils Lundqvist, Zac Jones, Jarred Tinordi, Libor Hajek, Matthew Robertson, Keith Kinkaid, Barclay Goodrow (semaine après semaine)

RI : Samy Blais

—Décision vraiment étrange avec l’utilisation du dernier match pour NY pour n’habiller que 11 attaquants et un défenseur supplémentaire. Nemeth n’a joué qu’un quart de travail pendant 16 secondes (les 16 dernières secondes du match) et s’est assis sur le banc. Cela aurait eu du sens s’il s’agissait d’un mouvement au cas où le battu Lindgren serait éliminé de l’alignement, les Rangers auraient un gars à glisser et un compliment complet de six défenseurs … Sauf que Lindgren s’est blessé et n’a pas Je n’ai pas pris de quart de travail pendant plus de 12 minutes de jeu au milieu de la deuxième période et les Rangers ont quand même choisi de ne pas utiliser Nemeth. Ils n’ont joué que cinq défenseurs jusqu’à ce que Lindgren réussisse à se débarrasser de lui et à revenir. Mouvement très curieux de ne pas habiller un autre attaquant s’ils n’allaient pas utiliser Nemeth.

Et maintenant pour les stylos ..

Projeté * Lignes

Attaquants

Jake Guentzel – Evgeni Malkin – Bryan Rust

Danton Heinen – Jeff Carter – Kasperi Kapanen

Jason Zucker – Teddy Blueger – Brock McGinn

Drew O’Connor – Brian Boyle – Evan Rodrigues

La défense

Mike Matheson / Kris Letang

Marcus Pettersson / John Marin

Mark Friedman / Chad Ruhwedel

Gardiens : Louis Domingue (Alex D’Orio)

Rayures : Sidney Crosby, Tristan Jarry (pied), Nathan Beaulieu, Rickard Rakell (au quotidien), Casey DeSmith (absent pour la saison), Brian Dumoulin (au quotidien), Radim Zohorna

—C’est une grande projection, puisque le statut officiel de Crosby est étroitement surveillé et encore officiellement inconnu pour sa disponibilité pour le match 6 à partir de ce matin. Mais le fait qu’il ait raté un match et pris un contact avec la tête et certaines attitudes et citations générales du «prochain homme» donnent l’impression que les Pens se préparent à devoir jouer ce match sans leur capitaine.

—Radim Zohorna a été rappelé de la LAH hier. Zohorna se débrouille très bien ces derniers temps à Wilkes, avec cinq points (2B + 3A) en quatre matchs éliminatoires pour les mener au score. Zohorna pourrait remplacer O’Connor dans ce qui précède, mais il pourrait également être le 13e corps supplémentaire à l’avant pour s’échauffer et être disponible au cas où des problèmes surviendraient.

Tous les yeux sur Gene

Avec le statut de Crosby inconnu au mieux, beaucoup tombera sur Evgeni Malkin pour intervenir ce soir. Selon Pens PR, l’autre joueur de la franchise a beaucoup évolué en séries éliminatoires. Pourra-t-il encore le faire ce soir ?

Evgeni Malkin n’est pas étranger aux grandes performances en séries éliminatoires. Après sa nuit de deux points dans le match 5 (2A), Malkin entre dans le match de ce soir avec 53 efforts multipoints dans sa carrière en séries éliminatoires, et est l’une de ces performances en égalant Joe Sakic (54) pour le septième plus grand nombre de performances multipoints en les séries éliminatoires de l’histoire de la LNH. Seul son coéquipier Sidney Crosby (67 ans) a plus de matchs à plusieurs points dans sa carrière en séries éliminatoires parmi les joueurs actifs.

Jeux multipoints pour les joueurs

Wayne Gretzky 108
Marc Messier 77
Sidney Crosby67
Jari Kurri 60
Paul Coffey 56
Glenn Anderson 56
Joe Sakic 54
Evgueni Malkin 53
Jean Béliveau 53

Leave a Reply

Your email address will not be published.